Elevage d’escargots geants : Archachatina

Ils sont tout gluants et portent leurs maisons, ce sont les prédateurs féroces de nos petites salades sans défenses. D’ailleurs en France, on se venge en le mangeant à notre tour : c’est l’escargot.

Mais avez vu déjà vu des escargots géants d’Afrique ?!

Archachatina marginata Suturalis

Je vais vous expliquer comment garder vos propres baveux chez vous, plus précisément les Archachatinas !

Archachatina  :

L’Archachatina est un genre ou l’on trouve plusieurs espèces par exemple A. ventricosa, A. puylaerti, ou encore A. marginata avec plusieurs sous espèces (ovum, suturalis, marginata…)  bien-sur il y en a d’autres mais je ne vais pas vous faire une liste. Ces escargots géants d’Afrique sont de la famille des Achatinidae. Il peuvent faire jusqu’à 20cm voir plus chez certaines espèces et vivre jusqu’à 10 ans !

Dans la nature, on le trouve en Afrique de l’Ouest, du Cameroun jusqu’en République du Congo. Néanmoins, on le trouve aussi aux Caraïbes, où il y a été introduit par l’homme.

C’est un animal nocturne qui vit dans les forêts et à tendance à s’enfouir.

Archachatina puylaerti

L’élevage : L’achatiniculture :

En France, on parle du Petit-Gris, Gros-Gris ou l’escargot de Bourgogne, ceux-ci font partie de la famille des Helicidae, on parle donc d’héliciculture. Pour les escargots de la famille des Achatinidae, on parle donc d’achatiniculture.

En Afrique ces escargots fournissent une viande de brousse très prisée, à tel point que le prélèvement naturel trop intensif menace certaines espèces. Il est donc courant là-bas d’avoir des mini-élevages chez soi.

Je comprends que votre but à vous n’est pas de les manger, mais plutôt de les garder en tant qu’animal de compagnie, alors je ne vais pas vous donner de recettes de cuisine mais plutôt des méthodes d’élevage !

 

Matériel nécessaire :

Un vivarium de taille adaptée : Que ce soit une caisse en plastique transparente, un terrarium ou même un aquarium, peut-importe. Ce qu’il va falloir à vos escargots c’est de l’espace, de l’humidité, et un peu de ventilation. Pour la taille, un vivarium de 50cm de long sur 30cm de haut et de large conviendra pour un couple d’Archachatina marginata ovum. Je vous invite néanmoins à cliquer sur ce lien pour calculer la taille de votre vivarium : The Snail Calculator.

Du substrat : Favorisez l’humus/fibres de coco plutôt que de la tourbe (celle-ci est trop acide et va attaquer la coquille de vos escargots.) Prévoyez d’en mettre 5 à 10cm d’épaisseur pour que vos escargots puissent s’enfouir. Faites-en sorte que le substrat soit toujours humide, mais pas trop pour ne pas risquer la noyade. L’idéal serait 80% d’humidité. Pour ceci une vaporisation une fois par jour semble correcte.

Du chauffage : Ce sont des bêtes qui vivent dans des pays chauds, il est donc indispensable de leur fournir une source de chaleur. En effet ils entrent en léthargie si la température descend à 18°C et meurent si la température tombe sous les 15°C. Prévoyez donc que la température ne descende jamais en dessous de 20°C. Equipez-vous donc d’un thermostat et un tapis / câble chauffant. (Vous pouvez en trouver d’occasion assez facilement.) Et l’idéal est de régler la température à 28°C.

Archachatina Puylaerti

Un ou plusieurs compagnon(s) : Les escargots sont des animaux grégaires, c’est à dire qu’ils vivent en groupe. Un duo est le minimum, mais comme on dit, plus on est de fous, plus on rit. (Gardez en tête que chacun doit avoir assez de place pour vivre et ils ne doivent pas être entassés.) N’oubliez vraiment pas car ils supporteront mal la solitude.

Une source de calcium : C’est obligatoire, ils en ont besoin pour fabriquer leur coquille et leurs futurs œufs. Rendez-vous section alimentation pour savoir ce que vous pouvez utiliser.

 

Alimentation :

Avant tout, il va falloir offrir à vos escargots une alimentation variée, imaginez manger que des haricots verts jusqu’à la fin de votre vie, ne leur infligez pas ça non plus !

Archachatina purpurea albinos

Note : Ils préfèrent leur nourriture pas cuite. Et ils sont opportunistes et non végétariens comme on pourrait le croire.

Ces listes ne sont pas exhaustives, n’hésitez pas à faire vos petits tests :

Fruits : Pomme, Abricot, Banane, Raisin, Kiwi, Mangue, Melon, Pêche, Poire, Framboise, Fraise, Prune, Tomate…

Légumes : Salade, Aubergine, Brocoli, Carotte, Chou, Courgette, Poireau, Citrouille, Radis, Poivron, Champignons…

Compléments alimentaires : Graines de tournesol, Graines de citrouille, Œuf dur, Viande crue, Nourriture pour chien / chat, Flocons pour poissons…

Une source de calcium : Os de seiche, Coquille d’huitre réduite en poudre, Coquilles d’œufs (vraiment si vous n’avez rien d’autre à leur fournir.)

Nourriture à proscrire : Pâtes, Riz, Sel, Oignon, Nourriture traitée aux pesticides (vous pouvez tout simplement éplucher les fruits et légumes.).

 

Reproduction :

Archachatina Puylaerti WC Goliath juv

C’est inévitable, les escargots sont hermaphrodites. C’est à dire qu’ils sont à la fois mâles et femelles. L’autofécondation est néanmoins impossible.

Les Archachatina marginata atteignent la maturité sexuelle entre 10 à 18 mois et pondent en moyenne 4 à 15 œufs d’assez grande taille (1 à 2cm).

Le moins vous dérangez les œufs, le plus il y a de chances qu’ils arrivent à éclore, en effet ils sont très fragiles et ont besoin de beaucoup d’humidité. Ils commenceront à éclore après 3 semaines d’incubation.

Manipulation :

Les escargots sont sans danger et faciles à manipuler, ce qui semble idéal pour les enfants. Néanmoins, veillez à vous laver les mains avant et après toute manipulation pour éviter toute transmission de maladies.

Attention : Lorsque vous retirez le couvercle de votre vivarium, faites bien attention à ce qu’il n’y ai pas d’escargot sur le couvercle, ils pourraient tomber et cela pourrait leur être fatal. Donc ouvrez votre vivarium avec vigilance !

Pour attraper un escargot accroché à un côté du vivarium sans le brusquer, mouillez vos mains et l’escargot puis ensuite passez un doigt sous sa tête et tirez doucement sur sa coquille, s’il résiste, inutile d’insister, vous réessayerez à un autre moment.

La meilleure façon de le prendre est dans la paume avec sa tête en direction de votre poignet. De cette façon vous pouvez tenir le bout de sa coquille avec vos doigts et vous pourrez facilement observer votre escargot sortir de sa coquille.

Pour les plus petits escargots, vous pouvez délicatement les glisser pour qu’ils lâchent prise. Enfin pour les minuscules escargots, il est recommandé de placer de la nourriture à proximité et attendre qu’ils montent dessus car ils sont très fragiles.

 

Archachatina purpurea albinos

 

Je tiens à remercier Snailykasus pour toutes ses photos et si vous voulez en voir plus sur eux je vous invite à visiter son site internet : Snailykasus

N’hésite pas à me poser des questions dans les commentaires. Aussi n’oublie pas de me suivre sur ce blog et sur les réseaux sociaux afin de ne pas louper un seul de mes articles. Rendez-vous vendredi prochain pour un nouvel article !

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    79
    Partages
  •   
  • 79
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « Elevage d’escargots geants : Archachatina »


  1. Bonjour j’ai commencé à aimer ces bestioles et lorsque les amis viennent les voir, certains me posent beaucoup de questions et comme je viens de commencer, je ne peux pas répondre donc ce que tu as fait peut leur servir à connaître les escargots donc merci pour se que à fait .


    1. Je suis content que tu aies pu trouver tes réponses, et si jamais tu as des questions auxquelles tu ne trouves pas de réponses, n’hésite pas à la poser ici ! 🙂


  2. Bonjour je viens d’acheter 2 puylaerti sa fait 6j et je change de nourriture souvent et rien personne mange et un des deux il ne sort même pas
    Je suis inquiète
    Merci


    1. Bonjour Sara,
      Des fois les escargots peuvent être très capricieux et sélectifs en nourriture.
      Est-ce que tu es sur qu’ils ne sortent pas la nuit et mangent un petit peu a ce moment ?
      Si ils ne sortent vraiment pas c’est surement un problème de température ou d’humidité.
      Si tu les retrouve a des endroits differents c’est qu’ils se baladent donc ne t’inquiète pas.
      Essaye de changer la nourriture un peu moins souvent voir si tu vois des petits “crocs” dedans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.