Elevage d’Iguana Iguana : L’Iguane vert

On a l’habitude de voir ensemble des petites bêtes, des petits insectes, pour la plupart ne dépassant pas les 10 cm.

À force de traîner sur les réseaux sociaux, j’ai souvent vu revenir les demandes d’aides d’éleveurs non-expérimentés et non renseignés, et ce en particulier pour les iguanes.

Si vous pensiez les connaître, détrompez-vous, ces géants verts sont pour la plupart méconnus !

Vous pensiez en acheter un ? Commencez par lire mon article en intégralité et réfléchissez bien, un iguane n’est pas à prendre à la légère.

 

Iguana Iguana

Iguana iguana

L’Iguana Iguana est souvent confondu avec beaucoup d’autres lézards, mais finalement on en rencontre généralement qu’une seule espèce, et c’est un saurien massif ! Il peut mesurer plus de 1,50 m et peser plus de 5 kg ! Et malgré sa grande taille, l’iguane est arboricole. Il possède des membres très puissants et de grandes griffes lui permettant de grimper aisément, mais en plus de ça, il sait aussi très bien nager. C’est incroyable tout ça, que ne sait-il pas faire ?

Il est originaire d’Amérique centrale ou d’Amérique du Sud, désormais on le trouve aussi en Floride à cause des individus qui se sont adaptés au climat après avoir été relâchés dans la nature.

Il est généralement vert (on parle d’Iguane vert) mais en fonction de la provenance, ils peuvent également être de couleur Rouge ou Bleue !

Iguane vertIguane rougeIguane bleu

 

L’élevage

 

L’iguane est loin d’être un reptile facile comme on le dit souvent, pour le coup, ça ne rigole pas du tout, le maintien demande beaucoup de temps et c’est un animal assez complexe.

Lorsque c’est bien fait, vous pouvez y prendre beaucoup de plaisir, mais si vous le faites mal, vous allez amèrement le regretter, donc pour éviter ceci, je vais partager avec vous toutes les connaissances qu’il faut avoir.

Iguane

 

Matériel nécessaire :

 

  • De l’espace : Oui, vous allez me dire que ça ne devrait pas être compris dans le matériel, mais beaucoup de gens oublient que les iguanes deviennent très grand, et donc auront besoin d’assez d’espace, ne l’oubliez pas !

 

  • Plusieurs terrariums : Je rentrerai là-dessus plus en détail dans la suite de l’article, mais si vous partez d’un iguane juvénile, il va passer par plusieurs terrariums en fonction de sa taille ! Il est également possible d’élever des iguanes en grande volière ou tout simplement en “liberté” mais je ne parlerai pas de ces méthodes ici, on se concentre sur une seule chose à la fois !

 

  • Plusieurs lampes + des UV : Pour ce qui est des marques que vous allez utiliser, je vous laisse choisir par vous-mêmes, mais ce que je prescris, des lampes qui vont dégager suffisamment de chaleur, mais aussi des UV, car un iguane a nécessairement besoin d’UV pour un bon développement.

 

  • Branchages : Je ne parle pas de petites brindilles, je parle de grosses branches solides à l’horizontale, à différents niveaux et bien en hauteur pour que l’iguane se sente en sécurité, mais aussi des branches qui vont servir pour monter et descendre facilement.

Branchage terrarium iguane

  • Substrat : Une couche assez raisonnable de substrat sur toute la surface du terrarium sera nécessaire, de la tourbe ou de la fibre de coco semblent être les meilleurs choix car ils vont bien retenir l’humidité.

 

  • Un système d’humidification : Il y a plusieurs choix ici, on peut opter pour la pulvérisation manuelle, avec un gros vaporisateur on contrôle l’hygrométrie un peu comme on le souhaite. On peut tout simplement installer un grand bassin avec une pompe, un filtre et une cascade, ceci permettra à l’iguane de gérer assez bien ses besoins. Je le recommande moins, mais il est possible de se procurer un humidificateur automatique qui va gérer l’hygrométrie du terrarium.

 

  • Des végétaux frais et une grande gamelle : Ils vont manger à volonté et quotidiennement, soyez prêts à acheter une grande quantité de végétaux car les iguanes en consomment beaucoup.

 

Croissance :

Iguane albinos

Vous êtes peut-être tombés sous le charme d’un iguane en animalerie, qui ne mesure que 30 cm ? Laissez-moi vous détailler la courbe de croissance pour savoir un peu à quoi vous attendre ! Ces valeurs ne sont pas exactes et dépendront aussi des conditions de maintien !

  • A la naissance : Il mesure environ 20 cm.
  • A l’âge de 3 mois : Il mesure environ 30 cm.
  • A l’âge de 9 mois : Il mesure environ 50 cm.
  • A l’âge de 1 an : Il mesure environ 65 cm.
  • A l’âge de 2 ans : Il mesure entre 70 cm et 1m.
  • Entre 3 et 4 ans : Il atteindra sa taille adulte ; environ 1m50 voir plus pour certains individus.

Encore une fois ces valeurs sont approximatives et donnent une idée générale, l’iguane est une bête magnifique, mais va atteindre une taille qui peut en effrayer plus d’un.

 

Alimentation :

Iguane

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, un iguane est exclusivement herbivore. Son régime alimentaire sera composé uniquement de végétaux, fleurs, fruits et légumes. Il n’a pas besoin de protéines animales du tout, donc inutile de le nourrir de granulés, d’insectes, de rongeurs, de pâté ou tout autre aliment qui ne pousse pas sur les arbres !

Par contre, étant donné qu’il ne mange que des végétaux, il est très important de varier son alimentation, ceci quotidiennement !

J’ai pour vous une petite liste, qui bien-sûr n’est pas exhaustive, vous pourrez “expérimenter” les différents aliments pour les rajouter à votre liste mais il faut bien commencer quelque part.

  • Végétaux / Fleurs :

Blette, feuille de céleri, feuille de chêne, chicorée, cresson, pissenlit, luzerne, trèfle, persil, fane de carotte/betterave/radis/navet, capucine, hibiscus, pétale de rose, pétale de géranium, basilic, coriandre et de la menthe pour l’haleine fraîche !

  • Légumes :

Asperge, chou chinois, chou frisé, chou de Bruxelles, endive, épinard, betterave, brocoli, carotte, courgette, citrouille, haricot, fenouil, chou-fleur, petit pois et bien d’autres !

  • Fruits (pour les fruits essayez de ne donner qu’une fois par semaine car ce sont des aliments assez sucrés.) :

Abricot, banane, figue, fraise, kiwi, mangue, melon, pastèque, poire, pomme, raisin, pêche et pourquoi pas des fruits du dragon ?

Il est à préciser que la croissance d’un iguane dépend en majeure partie de son alimentation. Comme je l’ai stipulé plus haut, il mange quotidiennement, mais il doit aussi avoir de la nourriture à volonté !

 

Terrarium :

Terrarium pour iguane

On va commencer par mettre une chose au clair, maintenir un iguane dans un terrarium trop petit ne retardera pas sa croissance, il grandira tout autant, mais il risque de stresser énormément !

S’il vous plaît, ne les mettez jamais en aquarium, même temporairement, ce n’est pas du tout adapté !

Evidemment si vous commencez directement avec un iguane adulte, vous ne commencerez pas avec un terrarium pour un juvénile, si vous prenez un iguane plus âgé, vous aurez du bon sens et vous commencerez par les tailles supérieures j’espère.

Il est possible d’introduire un iguane directement dans son terrarium définitif, mais je vous le déconseille car vous allez avoir beaucoup plus de mal pour la phase de sociabilisation.

Je conseille plutôt de passer par 3 terrariums.

Pour un iguane juvénile vous pouvez démarrer avec un terrarium d’environ 50 x 50 x 80.

Ensuite, après quelques mois, lorsqu’il sera habitué à la présence du soigneur, ou qu’il aura bien grandi, vous pouvez le mettre dans un terrarium d’environ 100 x 70 x 100. C’est approximatif, si vous trouvez des terrariums de tailles avoisinantes ne vous cassez pas la tête à atteindre exactement ces chiffres, mais ne négligez pas pour autant la taille, il vaut mieux trop grand que pas assez.

Lorsqu’il approchera l’âge adulte, vous le placerez enfin dans son terrarium définitif, celui-ci sera de 200 x 100 x 200 au minimum ! J’insiste sur le minimum, un iguane est un animal assez imposant, et même s’il ne bouge que très peu, il faut qu’il puisse se déplacer s’il en a l’envie.

Terrarium pour iguane

température :

 

Le terrarium doit se diviser au minimum en 2 zones : une chaude 32-35°C et une plus fraîche 26-28°C.

La nuit il est conseillé de descendre un peu les températures pour atteindre les 22-28°C.

Un juvénile aura besoin de garder une température un peu plus élevée pour lui éviter des problèmes de croissance.

Il est intéressant de mettre un peu plus chaud afin que votre iguane soit plus actif, de toutes façons, s’il a trop chaud, il se déplacera vers la zone plus fraîche.

S’il doit y avoir un seuil critique à ne jamais passer en dessous, ce serait 18°C. Après il va faire beaucoup trop froid pour eux. Souvenez-vous, les iguanes viennent d’Amérique Centrale / Amérique du Sud.

Lors de l’installation contrôlez bien les températures aux différents endroits, et soyez vigilants là-dessus, mieux vaut vérifier 2 fois que d’oublier.

 

Caractère :

Iguane

Si vous cherchez un animal qui a du caractère, et qui n’est pas tout simplement une femme, l’iguane est le bon choix !

Il peut être têtu, rancunier, dominant, territorial, mais il peut aussi avoir bon caractère. C’est un animal très intelligent qui va demander beaucoup de temps et de patience mais qui une fois apprivoisé peut être considéré comme un ami ! Certains iguanes resteront toujours méfiants et teigneux, chaque individu à son propre caractère donc on ne peut rien prédire, il faudra s’y faire.

Contrairement à ce que l’on dit, un iguane n’est ni méchant ni agressif, il est avant tout peureux, nous sommes un potentiel prédateur, et un animal qui a peur peut devenir dangereux. Il peut se défendre de 3 façons principales, à l’aide de sa queue en donnant des violents coups de fouet, à l’aide de ses griffes et en mordant profondément !

Morsure d'iguane

Si dès le début vous consacrez assez de temps à votre iguane, il est possible que vous ayez un animal plus docile et très appréciable, gardez simplement en tête, que même si jusqu’à présent il ne vous a jamais fait de mal, ça reste un animal sauvage et sur un malentendu vous pouvez vous blesser l’un l’autre.

 

Relation :

 

L’iguane est un animal très complexe pour lequel il me semble adéquat de parler d’une relation.

Cette relation sera basée en grande partie sur la confiance ! Oui, il est possible d’avoir un iguane calme, gentil voir affectueux, mais n’oubliez pas que l’iguane est un reptile très intelligent et donc il n’oubliera pas si vous lui faites du mal. Il faudra lui apprendre qu’il n’est pas le dominant, mais tout cela dans la confiance et non dans l’intimidation.

Comprendre votre iguane est l’une des étapes les plus importantes. Il y a beaucoup de signes corporels pour indiquer le stress, la peur, l’agression, mais aussi la détente. Apprenez à les différencier.

Vous chercherez à trouver un équilibre entre trop peu de manipulations, ceci résulte en un animal potentiellement peureux voir agressif, et trop de manipulations, je rappelle qu’un iguane n’est pas un chat ou un jouet !

Enfin, vous pouvez essayer de l’habituer à votre voix. Non pas afin de lui apprendre à faire le beau, mais un iguane peut être très surpris par un son soudain, proche de lui, auquel il ne s’attendrait pas, en particulier lorsqu’il sortirait de votre bouche, alors que chez les iguanes, ouvrir la bouche est un signe d’agressivité.

Apprenez à réfléchir tel un iguane, ceci paraît stupide, mais pourra vous éviter bien des ennuis.

Si vous réussissez à construire une bonne relation avec votre iguane, je garantis beaucoup de joie, de moments de plaisir et de satisfaction.

Iguane snow

 

Reproduction :

 

Je ne suis pas expert sur la reproduction des iguanes, mais ça ne devrait pas être une de vos priorités en théorie si vous n’en gardez qu’un seul.

La maturité sexuelle des iguanes est atteinte vers l’âge de 3 ans, avant 3 ans il y a de gros risques de rétention d’œufs pour la femelle. Après une césarienne, la femelle devient automatiquement stérile.

L’iguane est ovipare (c’est à dire que la femelle va pondre des œufs potentiellement fécondés qui vont finir leur croissance “en extérieur”). Environ 2 mois après l’accouplement, la femelle creusera un trou dans un sol sablonneux. Elle va y pondre entre 20 et 70 œufs qu’elle abandonnera par la suite. L’incubation dure entre 60 et 90 jours.

A la suite de l’éclosion vous aurez donc jusqu’à 70 petits iguanes à nourrir, et vous devrez les offrir à l’adoption à des gens responsables. C’est n’est pas spécialement facile à trouver, c’est pour ça que je ne veux pas mettre en avant la reproduction.

 

Avantages / Inconvénients :

 

Iguane

Pour ce qui est des avantages, il est difficile de faire une liste d’avantages qui soit objective et non subjective, je laisserais donc chaque propriétaire d’iguane se faire son propre avis.

Je vais pourtant vous faire une liste assez longue d’inconvénients. Pourquoi ? Mon but est de vous faire changer d’avis ! Cela paraît absurde, mais les moins motivés trouveront un animal plus simple et pour ceux qui sont vraiment motivés, ceux à qui je conseille cet animal, ne changeront sûrement pas d’avis.

  • Maintenir un iguane coûte un bras, dans tous les sens du terme, tout ce que vous aurez à acheter, que ce soit le terrarium au départ, ou ce que vous allez dépenser sur le long terme (électricité, nourriture, etc.) va être assez onéreux.
  • De plus comme je l’ai dit, ça va vous coûter un bras, toute personne qui maintien un iguane va, tôt ou tard, se faire mordre, griffer, fouetter, peu importe, il va en porter les marques !

Griffure iguane

  • Certains spécimens vont perdre leurs couleurs lorsqu’ils grandissent, ils ne resteront pas forcément vert pétant toute leur vie, il est possible qu’ils prennent une couleur grisâtre en vieillissant.
  • L’iguane est un animal très grand, ce qui veut dire qu’il a besoin de beaucoup d’espace, il nécessite un terrarium très volumineux, si vous n’avez pas du tout la place, tournez-vous vers des espèces plus petites.
  • L’iguane peut vivre longtemps, ceci peut être un avantage certes, mais sachez que vous devez être prêt à vous investir pendant 10-15 ans.
  • Dernièrement, l’iguane nécessitera énormément de temps, de patience, de vigilance, et par-dessus tout de passion.

 

Législation :

 

Iguane

L’Iguane doit obligatoirement posséder son numéro de CITES et une facture ou un certificat de cession pour être en règle, car il est protégé par la Convention Internationale de Washington et se trouve classé en annexe II.

Pour le moment, il ne nécessite pas de Certificat De Capacité.

 

Conclusion :

 

Pour faire un petit bilan ensemble, un iguane peut-être un reptile avec de très bon côtés, de mon point de vue il peut y avoir beaucoup plus d’interactions qu’avec un serpent par exemple, mais, il possède aussi ses vices. Ce n’est pas du tout un animal à prendre à la légère, ni un animal pour débutants. Trop de gens en adoptent sans information, ou avec de mauvaises informations, ne faites pas partie de ces gens-là.

Certes le prix d’achat peut paraître dérisoire, mais comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de choses essentielles dont on ne peut pas se passer.

Si malgré cet article vous êtes toujours intéressés, et j’espère que certains d’entre vous le sont, n’hésitez pas à consulter d’autres guides ou livres, ou tout simplement à discuter avec des gens qui en possèdent déjà un !

 

Iguane bleu

 

Remerciements :

 

Cet article n’aurait pas été possible sans l’aide de Christopher Gos que je remercie pour ses bons conseils et ses mises en garde !

Je remercie aussi toutes les personnes qui ont permis d’illustrer cet article avec leurs photos, et aussi ceux qui ont pris le temps de me fournir des photos même si je ne les ai pas utilisées.

Grand merci à : Amandine Jacquel / Andy Keener / Anndraea Lynn / Elaine Pearman / Emoen Si Tani Jagung / Ferry Sullivan / Héhé Dupont / Jake Major / Jordan King / Lee Mitchell / Mary-Ann Holm / Natalie Voldsgaard / Ray Regler / Shaley Magnison / Tina Sharp

 

Si cet article t’a aidé à mieux comprendre et élever les petites bestioles, n’hésite pas à me suivre sur ce blog et sur les réseaux sociaux afin de ne pas louper un seul de mes articles, si tu as une question, pose la dans les commentaires et rendez-vous très prochainement pour un nouvel article !

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    174
    Partages
  •   
  • 174
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.