La Mue

La mue, ou comment changer de peau en quelques étapes simples.

Le titre est extrêmement court mais il résume bien ce dont va parler cet article, donc pourquoi se compliquer la vie ?

Attention, cet article est accessible à tous. Je ne suis pas un scientifique qui parle une langue différente. Je vais utiliser des mots du langage courant, donc ne loupez pas une occasion d’en apprendre un peu !

Mue blatte

La mue

 

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’y a pas que les serpents et les insectes qui muent.

Les chiens, les chats et les poules muent aussi. Ils ne changent pas intégralement de peau mais ce sont les poils et les plumes qui vont tomber en grande quantité et repousser.

Malgré le fait que tout cela soit très intéressant, ce blog est censé parler d’insectes et autres créatures improbables, donc revenons-en au vif du sujet.

La mue va être le moment où un reptile va changer de peau, chez un insecte, ou un arthropode en général, la mue est beaucoup plus importante, ils vont changer d’exosquelette.

Mue grillon

La peau d’un insecte est constituée de 3 couches…

Imaginez que vous portez une armure de chevalier, et que vous vivez avec. Comme tous les humains normaux, vous grandissez (en aucun cas je ne m’attaque aux gens de petite taille), à un moment ou un autre, votre belle armure de chevalier va être trop petite, il va donc falloir en changer !

C’est comme dans les films où les personnages sont tellement musclés qu’ils déchirent leurs t-shirts ? Vous serez tellement grand et fort (probablement grâce à tous les légumes que vous avez mangés) que vous allez déchirer votre armure.

Avant de poursuivre cette explication un peu délirante, un petit point scientifique : Les arthropodes possèdent un exosquelette. C’est donc un squelette, mais à l’extérieur du corps (donc une armure !).

Vous avez cassé votre armure car elle était trop petite, donc plutôt que d’essayer de la réparer, vous allez en construire une nouvelle qui sera à votre taille, et vous allez répéter ceci plusieurs fois dans votre vie.

Mue mante

Je vous vois venir avec vos remarques désobligeantes “Oui mais on ne porte pas d’armure au quotidien…” Bah vous n’êtes pas des insectes non plus, ce n’était qu’une métaphore.

 

Un insecte albinos

 

Mue amblypyge

Lorsque l’on élève des insectes ou arthropodes, on tombe régulièrement sur des individus entièrement blancs. Tout de suite on pense à l’albinisme.

Personnellement, lors de mon premier élevage de vers de farine, j’ai pris quelques jours à comprendre. J’ai obtenu un ténébrion meunier adulte (scarabée) qui était blanc / beige clair. Je me suis tout de suite dit que j’avais beaucoup de chance, et qu’un albinos, c’est probablement rare. Lorsque j’ai voulu le rechercher quelques jours plus tard, il avait disparu, aucune trace, j’ai pensé qu’il s’était fait manger par ses congénères car il était plus faible.

Après quelques recherches internet, je me suis rendu compte que c’était un processus normal chez les insectes. Lors de la mue, leur exosquelette est encore mou, fragile et clair ! Il prend quelques heures à s’assombrir pour obtenir sa couleur finale.

Insecte albinos

Si vous avez trouvé un insecte blanc, je suis désolé de vous l’annoncer, mais vous ne venez pas de faire fortune.

 

La mue des arthropodes

 

Comme je l’ai extrêmement bien expliqué auparavant, il n’y a pas que les insectes qui muent, en effet, tous les arthropodes muent.

La classification arthropode contient les insectes mais aussi les crabes, les araignées, les cloportes, les mille-pattes et plein d’autres créatures improbables.

Vous avez probablement déjà vu des “araignées mortes” dans un coin de toile. Malheureusement pour ceux qui ont peur des araignées, il y a des chances que ce ne soit pas une araignée morte, mais une exuvie d’araignée.

Mue amblypyge

Petit point vocabulaire :

  • La mue est le processus de changement de peau.
  • L’exuvie est l’ancienne peau restante.

Beaucoup d’arthropodes vont consommer leur exuvie, car elle contient encore plein de nutriments essentiels, et qu’après un changement intégral de squelette, vous imaginez qu’ils peuvent être faibles et fatigués.

Donc les arachnophobes, je suis désolé de vous annoncer que cette “araignée morte” au coin de sa toile, n’est probablement qu’une exuvie et que cette araignée est ailleurs, et encore plus grosse !

 

Les avantages et les inconvénients

 

Un avantage certain des arthropodes lors de la mue est que ce processus va permettre aux individus de se régénérer. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Toute blessure qu’aura pu subir l’individu pendant qu’il portait son ancienne peau va pouvoir disparaître, ainsi que tout membre manquant va pouvoir partiellement repousser.

Même si cela va prendre 3-4 mues, un insecte ou arthropode ayant perdu un membre va pouvoir le récupérer.

Il n’y a pas que des avantages à pouvoir muer. Lorsqu’un insecte est en train de muer, il va être entièrement vulnérable, c’est le moment idéal pour un prédateur. L’insecte sera mou, incapable de s’enfuir et plus visible !

Mue scolopendre

Un autre désavantage, c’est qu’ils peuvent se rater si les conditions ne sont pas optimales, ou qu’une blessure les empêche de sortir de leur ancienne peau. Si un arthropode rate sa mue, c’est dans une très grande majorité des cas la mort, l’incapacité de se nourrir, l’impossibilité de se déplacer ou même tout simplement pour ceux qui n’arrivent pas à s’extraire de leur ancienne peau, ils vont mourir coincés dans celle-ci, soit de faim, soit par l’arrivée d’un prédateur.

Souvent les insectes vont rater leur mue par manque d’humidité ou s’ils ont été dérangés. Donc si vous en élevez, rappelez-vous que c’est un moment très dangereux pour eux mais aussi très stressant, si vous voyez qu’ils muent, surtout ne les dérangez pas.

Mue phasme

Si cet article t’a aidé à mieux comprendre et élever les petites bestioles, n’hésite pas à me suivre sur ce blog et sur les réseaux sociaux afin de ne pas louper un seul de mes articles, si tu as une question, pose la dans les commentaires et rendez-vous très prochainement pour un nouvel article !

 

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont autorisées à utiliser leurs photos pour illustrer cet article.

Parmi ceux que j’ai utilisés, un tonnerre d’applaudissement pour :

Mathieu Pierret de Hiding Scales / Jordan Cadiot / Chris Barker / Eli Castro / Cain Eyre / Abbey Hayes

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    33
    Partages
  •   
  • 33
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.