Elevage de drosophiles

La drosophile est un organisme modèle pour les recherches dans le domaine de la génétique (c’est à dire la transmission des caractères de parents à enfants).

Ensuite, sa facilité de manipulation (petite taille, élevage facile) va nous permettre de l’utiliser à des fins différentes.

Lisez la suite que je vous explique tout en détails.

La drosophile

Drosophile

La drosophile est en fait une famille qui regroupe plusieurs espèces dont la plus répandue serait D. melanogaster .

On retrouve souvent ses petites mouches au-dessus des corbeilles de pommes où elles sont souvent confondues avec des petits moucherons.

Pour une température allant entre 20 et 25°C le cycle de vie complet de la drosophile se fera entre 11 et 19 jours. Sachant que chaque femelle peut pondre jusqu’à 200 œufs, je vous laisse imaginer la prolifération de cet élevage.

élevage de drosophiles

Drosophile

Matériel nécessaire

Rien de bien compliqué :

Un pot, une boite en plastique, un gobelet, une bouteille… Ceci sera notre contenant d’élevage, je recommande vivement un contenant transparent qui permets de surveiller l’élevage mais aussi facilitera les manipulations.

Rafia ou essuie tout, les larves devront se mettre “au sec” pour se nymphoser, donc le rafia ou l’essuie tout leur permettra d’avoir un support.

Vieux collant / tissu / sopalin, sauf si bien-sûr vous voulez faire un élevage dans toute votre maison, ceci permettra de fermer votre contenant en permettant à votre élevage de respirer néanmoins.

Du chauffage, ceci n’est pas nécessaire, mais plus il fera chaud, plus le cycle sera rapide et donc plus vous aurez de drosophiles, vous arrivez a me suivre ? Du coup si vous avez besoin de plus de drosophiles en moins de temps, n’hésitez pas à monter la température aux alentours de 25-28°C. Attention néanmoins à ne pas dépasser les 30-32°C sinon vos drosophiles vont être stérilisés, qui est plutôt contre productif.

De la nourriture (détaillée en dessous)

Les recettes de grand-mère

Tout d’abord, il n’y a pas de recette miracle, toutes se valent et les drosophiles sont vraiment peu contraignantes sur ce point. Je vais donc vous donner quelques exemples possibles de recettes :

  • Exemple de mélange numéro 1 :
  • 2 pots de compote de pomme ou banane
  • 50g de son d’avoine
  • Flocons de purée (il n’y a pas de quantité précise, rajoutez-en au besoin)
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc

Ici il suffira de mélanger le tout, les flocons de purée servent à rendre la mixture pas trop liquide.

Versez le tout dans le fond de votre contenant d’élevage, une hauteur de 3-4cm suffira largement, congelez le reste.

 

  • Exemple de mélange numéro 2 :
  • 1L d’eau
  • 10 cubes de sucre
  • 400 grammes de flocons d’avoine
  • 4 bananes bien mûres
  • Une cuillère à soupe de levure

Faire bouillir l’eau et incorporez les cubes de sucre et les flocons d’avoine. Ensuite écrasez les bananes, ajoutez-y la levure. Mélangez ensuite le tout.

Versez le tout dans le fond de votre contenant d’élevage, une hauteur de 3-4cm suffira largement, congelez le reste.

Drosophile

La solution de facilité

Moins complet et nutritif, cette recette est extrêmement plus simple.

En effet il vous suffit d’écraser / couper un fruit un peu mure (banane, pomme, poire…) et le laisser au fond de votre pot et laisser les drosophiles s’occuper du reste.

Cela est plus économique et simple, néanmoins souvenez-vous que l’on est ce qu’on mange, les drosophiles seront moins nutritives avec juste du fruit mur qu’avec une des recettes citées dessus, ce qui pourrait ensuite engendrer des carences chez les animaux que vous nourrissez avec. (Ne vous inquiétez pas pour autant, c’est juste que l’autre option est meilleure, celle-ci convient aussi très bien.)

Récolte avec un minimum de fugitifs

Les drosophiles ont une particularité qui les rends intéressantes et plus facile de manipulation, c’est leur phototropisme ; attirance vers la lumière. Donc si on se mets sous une lampe ou à la lumière du jour, cela va nous permettre de “diriger” toute cette population.

Allez prendre un gobelet transparent, mettez-vous sous une lampe, ouvrez votre contenant d’élevage en dessous du gobelet permettant aux drosophiles de voler vers la lumière. Ensuite lorsque vous en avez autant que vous voulez vous refermez votre contenant d’élevage et vous voilà coincés sous votre lampe avec vos mouches. Bloquez-les avec une feuille de papier ou peu importe et relâchez les-là ou vous les voulez !

 

 

Si cet article t’a aidé à mieux comprendre et élever les petites bestioles, n’hésite pas à me suivre sur ce blog et sur les réseaux sociaux afin de ne pas louper un seul de mes articles, si tu as une question, pose la dans les commentaires et rendez-vous toutes les semaines pour un nouvel article !

 

Les photos utilisées dans cet article ont été prises par Katja Schulz.

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    55
    Partages
  •   
  • 55
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *