Élevage vers de farine

Mes premiers insectes sont mon élevage de vers de farine.

Très facile et donc idéal pour débuter.

Mais qui sont-ils ? Et pourquoi on en élèverait ?

 

Vers de farine

 

 

Le ver de farine

Ce qu’on appelle communément le ver de farine n’est autre que la larve du Ténébrion meunier (nom scientifique : Tenebrio molitor).

Le Ténébrion meunier est un insecte, de l’ordre des coléoptères et de la famille des ténébrionidés.

Le ver de farine peut mesurer jusqu’à 3cm au dernier stade larvaire, ensuite il perdra cette allure de “ver” au moment de la nymphose. J’aime bien dire à ce moment, qu’il ressemble à un alien. D’ailleurs une expérience drôle est de prendre la nymphe par le haut du corps et doucement serrer entre ses doigts, elle agitera son abdomen dans tous les sens. Ensuite pour terminer sa métamorphose, la nymphe se transforme en un petit scarabée noir d’environ 1,5cm.

Cycle de vie vers de farine

Le ver de farine se nourrit principalement de céréales, il a longtemps été considéré comme un ravageur dans les boulangeries où il trouvait refuge. De nos jours les conditions sanitaires des boulangeries limitent grandement sa présence. C’est un insecte cosmopolite et il est courant d’en trouver dans des poulaillers ou autres.

 

L’élevage de vers de farine

Le vers de farine sont élevés pour diverses raisons :

  • L’alimentation animale : Reptiles, Oiseaux, Poissons, Rongeurs mais aussi d’autres Insectes.
  • La pêche : La larve peut servir d’appât pour les poissons.
  • L’observation scientifique : L’élevage du ver de farine est très facile et permet donc par exemple aux enfants d’étudier le développement d’un insecte en classe.
  • Mais aussi, l’alimentation humaine : toutefois ne mangez surtout pas ceux achetés en animalerie qui n’ont pas été élevés dans ce but.

 

Matériel Nécessaire :

  • Des bacs d’élevage : Tant que les bords sont lisses pour empêcher les vers de farine de grimper, n’importe quoi fera l’affaire. Je recommande des boites en plastique, elles ont l’avantage d’être économiques et disponibles dans toutes les tailles. Pour gagner de la place vous pouvez facilement trouver dans le commerce des tiroirs empilables qui sont selon moi l’idéal. Prévoyez 2 à 3 bacs minimum pour séparer larves, nymphes et adultes afin d’éviter le cannibalisme. Si néanmoins vous voulez les laisser tous ensemble sachez que c’est possible mais vous aurez beaucoup plus d’individus en séparant les différents stades.

Bac d'élevage

  • Des couvercles aérés : À savoir, ceci n’est pas obligatoire, les larves et les adultes ne sortiront en théorie jamais du bac d’élevage mais si vous avez peur ou voulez rassurer votre famille, prévoyez quand même une aération pour éviter les moisissures.

 

  • Du substrat : Le plus simple reste la farine, mais n’hésitez pas à ajouter des morceaux de pain dur, des graines diverses, du son, etc.… histoire de complémenter leur alimentation. Je conseille la farine car pour le tamisage il suffit de prendre une passoire et il ne restera que les vers, ce qui est un gros avantage, puis c’est facile à trouver et économique.

Farine

  • Une souche de vers de farine : Sauf si vous êtes un très bon magicien et savez faire apparaître spontanément des vers de farine (dans ce cas n’hésitez surtout pas à me partager votre secret), il va vous falloir des individus pour commencer votre élevage, vous en trouverez en animalerie ou en magasin d’article de pêche, je conseille au minimum de commencer avec 100g, mais le plus vous en aurez le mieux.

 

Mise en place de l’élevage :

Vous avez le matériel nécessaire et vous êtes prêts à commencer !

Prenez donc un premier bac et remplissez le fond de quelques centimètres de farine, ou du substrat que vous allez utiliser, et rajoutez quelques morceaux de pain dur.

C’est l’heure du lâcher de vers de farine, versez les tout simplement dans votre bac et vous êtes partis. Bienvenue dans l’aventure !

 

Cycle de vie :

Le ver de farine est un insecte à métamorphose complète, car contrairement à d’autres insectes, les larves ne ressembleront pas aux adultes.

  • L’incubation des œufs : 1 à 4 semaines.
  • Développement du ver de farine : Environ 10 semaines.

Taille Ver de Farine

  • Nymphe : 1 à 3 semaines.

Taille Tenebrion Molitor

  • Durée de vie adulte : Jusqu’à 6 mois.

Taille Tenebrion Molitor

Notez que plus il fera chaud plus le cycle sera rapide, et vice versa. Néanmoins je conseille de garder à température ambiante et de ne pas passer au-dessus de 30°C qui sera trop chaud.

Comptez donc jusqu’à 2 mois après la mise en place de l’élevage avant de voir apparaître vos premières naissances. Ils feront 2-3mm au début, donc ouvrez l’œil car ils ne sont pas forcément évidents à voir.

 

Entretien et astuces :

Il y a quelques trucs à savoir pour bien réussir son élevage de vers de farine.

Pensez régulièrement à leur donner à boire, surtout s’il fait chaud et sec, pour ceci, c’est simple, vous prenez un fruit / légume, vous le coupez en petites tranches et vous les placez dans les bacs d’élevage. Veillez à enlever ce qui n’a pas été consommé 1-2 jours après pour éviter les moisissures qui peuvent nuire à votre élevage.

Pastèque pour vers de farine

Séparez les stades de développement pour éviter le cannibalisme, pour ceci rien de plus simple, on vide la farine dans une passoire (au-dessus d’un autre bac bien-sûr, ce ne serait pas malin de se retrouver avec un sol plein de farine) et on récupère ainsi facilement toutes les nymphes et éventuellement quelques cadavres. Mettez les nymphes dans un petit récipient avant qu’elles ne se transforment en scarabée.

 

Les scarabées pondent de tout petits œufs dans le substrat, ne le jetez donc surtout pas ! Lorsque dans le bac des adultes vous voyez plein de petites larves de 2-3mm il est temps de faire un nouveau bac pour les adultes histoire que vos vers de farine aient une chance de grandir. Sinon si vous n’arrivez pas à les voir mettez les adultes dans un nouveau bac 1 fois par mois.

 

Si vous partez en vacances, ne vous inquiétez surtout pas, vos vers de farine survivront, il m’est arrivé de mettre un bac de vers de farine dans un placard et de totalement l’oublier, pendant 6 mois ! Et pourtant ils étaient encore en vie, donc si vous partez en vacances, ne vous inquiétez pas, ils tiendront le coup tant que vous n’oubliez pas d’enlever les aliments susceptibles de moisir avant de partir et que vous leur faites un petit bisou a chacun.

 

 

Si cet article t’a aidé à mieux comprendre et élever les vers de farine, n’hésite pas à me suivre sur ce blog et sur les réseaux sociaux afin de ne pas louper un seul de mes articles, si tu as une question, pose la dans les commentaires et rendez vous tous les Vendredis pour un nouvel article !

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •   
  • 2
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « Élevage vers de farine »


  1. très bonne fiche, il faut préciser que le Guano de vers de farine ( les déjections) et un très bon engrais, et qui ce vend assez cher d’ailleur.


    1. Il est vrai, moi je le conserve toujours, je vais le rajouter dans la fiche car c’est un aspect souvent oublié ! Merci 🙂


  2. Bonjour à tous, j ai un soucis avec mon élevage et là…je ne gère plus…. il est infesté d une sorte de petits insectes ou acariens blancs si minuscules que je les confondais avec de la poussière au début. Quelqu’un verrait il de quoi il peut s agir??? Merci par avance


    1. Bonjour Aline,
      Si ce sont des acariens dans ton élevage (ce qui est possible), c’est que ton élevage est trop humide / confiné.
      Retire les morceaux de fruits si il y en a et laisse les bacs ouverts / à l’air libre pendant quelques jours voir le résultat.
      Les acariens n’aiment pas les courants d’air, et ne vous inquiétez pas les vers de farines ne savent ni grimper, ni voler.

      En espérant que cela fonctionne,
      Tiens nous au courant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *